QUELQUES RAPPELS HISTORIQUES : 1944/1946



 

Destruction du pont métallique (construit entre 1861 et 1863) sur la rivière de la Drôme pour les troupes françaises le 24 juin 1940, pour stopper l'avancée de l'armée allemande, au cours de la guerre 1939-1945



1944 : 21juillet : quartier des « Grands Chenaux »: un bataillon de 45 FFI (dont plusieurs dynamiteurs des anciennes Brigades Internationales) de la compagnie Chapoutat attaque 1500 soldats allemands. Ceci afin de ralentir leur progression lors de l’offensive sur le Vercors: 3 heures de combats: 2 résistants tués - Raoul Morand et Oscar Stern (de nationalité tchèque) - et 1 blessé grave; 10 morts allemands, 30 blessés, plusieurs véhicules détruits. Les combats sont suivis de représailles: destructions de 3 fermes, les civils sont terrorisés.














Stèle du Pont des Grands Cheneaux





 

Ferme Collomb incendiée     



13 août 1944 : les pompiers d 'Aouste et les membres de la compagnie Chapoutat participent aux secours après le bombardement de Crest par l'aviation américaine ( 27 avions, 300 bombes de 250 kgs),  bilan: 38 morts, plus de 100 blessés.


" Le dimanche 13 août 1944 à 13h25 dans le village de Crest, les sirènes sonnent l'alerte, rassurés par le départ des allemands et le retour à la Liberté dans la vallée de la Drôme, un bruit d'avion,  beaucoup d'habitants scrutent le ciel et voient arriver des avions américains. En 5 minutes, 27 avions lâchent un chapelet de bombes,300 bombes, sur la ville, objectif détruire le pont routier et le pont ferroviaire, qui n'ont pas été atteints. Bilan humain 38 morts, 40 blessés dont la famille Goubillon lourdement touchée, 4 morts (le père, trois enfant, une fille Marie-Josée, deux garçons Paul et Pierre) et 2 blessés ( la grand mère,une fille Marie-Louise 9ans), les premiers sur les lieux à les secourir René Guilloud , le père de Yves-Henri, et Albert Portier.  "




A Crest, quartier Henri Grand bombardé par les Américains


19 août : arrivée des troupes américaines du 117e de Cavalerie Task Force Butler, débarquées  en Provence le 15 août et avançant depuis Sisteron; les FFI ayant chassé les troupes ennemies de la Vallée de la Drôme ( plus de 1000 soldats et presque autant de véhicules …avec des difficultés d’approvisionnement en carburant !).
20 août : entre Aouste et Crest, installation d’un hôpital de campagne par l’armée américaine durant la  « bataille de Montélimar » : 500 soldats US tués 1000 blessés, 200 FFI tués; 2500 morts dans l'armée allemande, 3000 prisonniers, 350 véhicules abandonnés.



Hôpital américain à Mi-voie (Aouste sur Sye)
 


                                      Arrivée des Américaina à Aouste


 

Proclamation de la République


30 août : Les FFI libèrent Valence après de longs combats (participation de la compagnie Chapoutat. Certains résistants s'engagent dans l'armée française. Proclamation de la République.  Installation du nouveau préfet: Pierre de Saint Prix - préfet proposé par le Comité Départemental de la Libération et nommé par le gouvernement d'Alger - Il a pour mission:: « l'élimination des suspects, la répression du marché noir, le renouvellement de l'administration ».

 

 

Pierre de Saint Prix



Début septembre: réorganisation de l'administration municipale (la délégation spéciale de la commune d'Aouste créée par Vichy et composée de 4 membres est remplacée par une nouvelle délégation municipale composée de 8 membres actifs et 6 membres consultatifs).
11 Novembre 1944: célébration de « la liberté retrouvée et du sacrifice des combattants des deux guerres » dont 12 aoustois - de 1939 à 1945-. « la résistance continue, la libération continue...» (discours d' A. Hérold)


 






 

                    Drapeau de la victoire hissé au sommet du clocher de Notre-Dame de l'Assomption, le jour du 8 mai 1945











8 Mai 1945  à 23h 01, à Berlin, ratification de la  Capitulation de l'Allemagne. Un drapeau tricolore est difficilement hissé au sommet du clocher de l'église d'Aouste.



 



20 mai 1945 à Aouste: installation du conseil municipal élu le 29 avril; Pascal Antonin est élu maire - Retour progressif des 7  soldats prisonniers de guerre.

 

Retour des prisonniers de guerre



3 mars 1946 inauguration du nouveau pont, suite la destruction du pont métallique en juin 1940,  par l'armée française (et remplacé durant la guerre par une passerelle soumise aux crues de la rivière)  (la fête fut aussi l'occasion de la dernière cavalcade).
 

 

Le nouveau pont

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques rappels historiques 1940-1946